Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les Dekeyser, père et fils, .....

Les Dekeyser, père et fils, veulent dynamiser leur club... « Quand il fait froid, il ne reste plus que le vélo et la course »

vendredi 10.02.2012, 05:27 - La Voix des Sports

 

C'est un tandem qui aurait très bien pu trouver sa place sur la ligne de départ du premier « Bike and Run » halluinois, dimanche. Mais si Jérémy et Jean-Jacques Dekeyser seront bien présents sur l'aire de départ, c'est parce qu'ils seront organisateurs, à défaut d'être des acteurs en tenue de combat.

Jeune président (35 ans) et secrétaire général chevronné (64 ans), le fils (Jérémy) et le père (Jean-Jacques) drivent maintenant le club halluinois. Et si Jean-Jacques fut longtemps président du Comité départemental de voile (de 1984 à 1992) et président du Club yachting du Perroquet douze ans durant, il reste toujours l'organisateur de l'« Eurocoupe », compétition de voile réservée aux « Formules 18 » (catamarans de sport).

On n'est donc pas étonné de le revoir dans le giron sportif de la ville où il réside. « C'est vrai que j'ai tout arrêté en ce qui concerne la voile, dit le père. Mais quand Jérémy est venu me demander un coup de main pour reprendre le flambeau au club de triathlon, j'ai accepté, à la condition d'être l'homme de l'ombre. » Jérémy est donc devenu président d'Halluin Triathlon, à la suite de Jean-Marie Garcette, en octobre 2010. « Papa avait besoin de s'occuper en hiver... C'est une belle histoire de famille. J'ai toujours été en admiration par rapport à ce qu'il a pu faire dans la voile. » Le fiston a donc jeté son dévolu sur le triathlon, discipline découverte par le biais de son travail. « J'ai effectué le triathlon d'Avion avec des collègues de chez Décathlon. J'ai apprécié l'effort dans les trois disciplines que sont la natation, le vélo et la course à pied. » Le pied mis à l'étrier, Jérémy Dekeyser a donc foncé...

« Créer quelque chose d'abordable »

Le résultat ne s'est pas fait attendre : un Bike and Run est né ! « Nous avions déjà accompagné la municipalité sur le triathlon qui n'est pas notre propriété, mais la sienne. Nous voulions créer quelque chose d'abordable, facile à mettre en place, histoire de nous tester au niveau de l'organisation. Nous voulions aussi remercier la ville d'Halluin qui nous accompagne. » Le but n'est évidemment pas de faire de la « championnite aiguë »... « Nous ne sommes pas là pour faire monter le club en Division 1, mais simplement de partager une passion commune et faire découvrir notre sport. » Jean-Jacques Dekeyser estime, lui, que la formule du Bike and Run est adaptée à la saison. « Quand il fait froid, il ne reste plus que le vélo et la course. Lorsqu'il fait chaud, on y ajoute la natation et cela fait du triathlon... » Dimanche, tous aborderont l'épreuve frontalière avec curiosité. « Les inscriptions affluent. C'est un petit événement. Côté médical, Cyrille Chamberlan, le conseiller technique régional, a validé l'épreuve », précise le secrétaire de père. « Je veux que les participants savourent au niveau de l'organisation, et non pas qu'ils la subissent », reprend le président de fils.

En cela, le site du port de plaisance est parfaitement adapté. « Nous allons y créer une ambiance "Tour de France". 60 % du parcours sera visible de la capitainerie », conclut Jérémy, déjà prêt à donner le coup de la première course... •

 

LE PROGRAMME DE DIMANCHE : - 9 h 30 : Avenir 1 (2 km), de 2001 à 2006.

- 10 h : Avenir 2 (3 km), de 1997 à 2000.

- 10 h 45 : Adultes (12 km, soit 3 tours), avant 1997.